Vie privée et Internet, comment bien se protéger ?

Internet a bouleversé la notion de vie privée.

Tout ce qu’on publie sur le web y reste pendant une durée indéterminée. C’est à dire, au minimum : très longtemps. Alors que la possibilité de mieux contrôler sa vie privée sur Internet s’est renforcée grâce au RGPD, il paraît utile de faire le point sur les bonnes pratiques à adopter à l’heure des différents scandales liés aux fuites de données personnelles comme celui du réseau social Facebook avec l’affaire Cambridge Analytica.

Comment tirer parti de l’informatique pour garantir sa vie privée et son anonymat ?
Nous vous livrons quelques recommandations utiles et faciles à mettre en place pour naviguer plus sereinement. Bien sûr, comme nous allons le voir, il faut avoir conscience que la technologie ne fait pas tout et que chaque individu doit se responsabiliser et réfléchir à ce qu’il veut bien partager sur Internet.

Supprimez les cookies

D’abord, un rappel : les cookies ne sont pas des virus ou des programmes malveillants (ni des biscuits… en informatique en tout cas !) mais des petits fichiers présents sur les sites visités qui enregistrent un certain nombre d’informations telles que le comportement de navigation ou encore les identifiants de l’internaute. Ce sont les cookies qui font en sorte que lorsqu’on quitte un site e-commerce, nous retrouvons sans enregistrement préalable les articles mis au panier lors d’une nouvelle connexion. Ils ont donc un avantage pratique indéniable, notamment pour certains sites de confiance sur lesquels on a l’habitude de se rendre. Néanmoins, il est compréhensible que dans certaines situations vous puissiez ressentir l’envie de ne pas vouloir être “tracé” ou “suivi”. En particulier si vous craignez de voir s’afficher des publicités ciblées. Dans ce cas, votre navigateur vous permet d’effacer ces cookies. Sur Chrome par exemple, rendez-vous dans les paramètres en haut à droite de la page de votre navigateur (ALT + F) puis cliquez sur l’onglet Historique pour atterrir sur Effacer les données de navigation. Vous pouvez alors effacer facilement ces cookies. À noter qu’il est possible de paramétrer la période de suppression des cookies (dernière heure, sept derniers jours, etc...) et d’effacer également l’historique de votre navigation.

historiquedenavigation

La procédure est sensiblement la même pour les autres navigateurs comme Internet Explorer ou Firefox, vous n’aurez donc aucune difficulté à reproduire cette opération d’un navigateur à l’autre.

La navigation privée

Selon l’adage “mieux vaut prévenir que guérir” vous pouvez faire le choix de surfer sur le web en navigation privée. Toujours dans les paramètres de votre navigateur, cliquez sur “Nouvelle fenêtre de navigation privée”. Grâce à cette configuration, les cookies et votre historique ne sont pas enregistrés par votre navigateur. Attention à un raccourci facile : la navigation privée n’est pas synonyme de navigation anonyme, elle ne vous rend pas invisible sur Internet. Votre fournisseur d’accès à Internet, par exemple, sait toujours que c’est vous derrière l’écran. La navigation privée est judicieuse pour aller sur Internet et se connecter à ses comptes quand on n’est pas chez soi, ou sur sa machine, afin d’empêcher un autre utilisateur d’accéder à vos données.

Réseaux sociaux et paramètres de confidentialité

Avec plus de 3 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux dans le monde, nombreuses sont les personnes qui ont tendance à dévoiler des informations appartenant à la sphère privée sans avoir forcément conscience des préjudices que cette exposition peut causer. Une simple publication sur le fait que vous êtes en train de profiter de vacances bien méritées à l’autre bout du monde peut attirer l’attention de potentiels cambrioleurs. De même, des photos d’une soirée un peu trop alcoolisée sont susceptibles de refroidir un recruteur sur un candidat pressenti. La prudence est donc de rigueur, et il est conseillé de surveiller sa e-réputation, une notion qui prend de plus en plus de poids depuis le succès des réseaux sociaux. Toujours dans une logique de prévention, et pour que vous puissiez quand même échanger librement avec vos contacts, pensez à régler les paramètres de confidentialité des réseaux sociaux que vous utilisez. En effet, par défaut, les réseaux sociaux ne sont pas forcément paramétrés à l’avantage de votre vie privée. Sur Facebook, par exemple, il suffit de se rendre dans Paramètres puis Confidentialité afin de régler qui peut voir vos publications ou encore de quelle façon vous pouvez être retrouvé sur le réseau. Pour vous rendre compte de toutes les informations qu’on peut être amené à partager quand on est inscrit et actif sur un réseau social, vous pouvez vous rendre dans Vos informations Facebook. Vous découvrirez alors toutes les données stockées depuis la création de votre compte : statuts, photos et commentaires publiés et bien d’autres encore. Facebook propose même le téléchargement de ces données.

En allant dans les paramètres des autres réseaux sociaux, vous constaterez que les options de restriction d’accès et de confidentialité sont sensiblement les mêmes que sur Facebook. N’hésitez pas à prendre le temps de découvrir toutes les possibilités de paramétrage des réseaux sociaux que vous utilisez au quotidien, elles sont souvent plus nombreuses qu’on le pense. Il faut savoir aussi que les informations que vous dévoilez sur ces réseaux sont précieuses car certaines ont l’occasion d’être utilisées à des fins publicitaires. Un statut “célibataire” et ce sont des annonces pour des sites de rencontres qui pourront être visibles. Une géolocalisation dans un lieu donné, et vous serez susceptible de voir s’afficher une publicité pour un restaurant du coin. On comprend mieux pourquoi les données personnelles constituent une véritable mine d’or pour les marques. L’idée n’est pas de diaboliser les réseaux sociaux qui peuvent s’avérer être des outils formidables, mais de bien avoir conscience que ce qu’on choisit de divulguer sur ces plateformes a souvent des répercussions sur ce qu’ils nous donnent à voir.

Internet et vie privée, que dit la loi ?

La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés)  est l’organisme compétent en matière de protection de la vie privée en France. C’est donc la structure à contacter si vous constatez des atteintes à votre vie privée sur Internet. La Loi Informatique et Libertés (1978) dans son article 1 énonce que l’informatique « ne doit porter atteinte ni à l’identité humaine, ni aux droits de l’homme, ni à la vie privée, ni aux libertés ». Le RGPD a renforcé, à l’échelle européenne, la protection de la vie privée et des données personnelles sur Internet, avec par exemple le droit à la portabilité des données.

Ainsi, même si le droit s’avère être en votre faveur dans certains cas (diffamation, injure,atteinte au droit à l’image...) il est important de bien veiller à ce que vous dites, et à ce qu’on dit de vous sur le web afin de protéger au maximum votre identité numérique et votre vie privée. Comme nous l’avons constaté, et en plus des conseils livrés dans le précèdent article sur la sécurité informatique https://www.comete-informatique.com/securite-informatique-rappel-des-bases/  cette protection passe par un ensemble de bon sens et de prévention : avoir conscience que chaque contenu posté est susceptible de rester longtemps sur internet, contrôler le type de navigation souhaité, privatiser au mieux le profil de ses réseaux sociaux et pratiquer une veille régulière sur ce qui se dit de vous sur la toile afin de garder un œil attentif sur votre e-réputation.

Les champs marqués d'un astérisque * sont obligatoires

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Comete Informatique à des fins de traitements. Elles sont conservées pendant 1 an et sont destinées à la direction de Comète Informatique Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant Comète Informatique Nous vous informons de l’existence de la liste d'opposition au démarchage téléphonique « Bloctel », sur laquelle vous pouvez vous inscrire ici : https://conso.bloctel.fr

Comète Informatique
11 Rue de Gavrinis
Bruz, 35170
Bruz
$ Comète Informatique 02 99 42 80 82
Date Time